Rechercher
  • ÉquipeHalteDrummond

Agressivité, colère ou violence ?

Une question qui revient sans cesse est : « comment savoir si l’émotion que je ressens est de la colère normale ?

Agressivité, colère ou violence ?


Une question qui revient sans cesse est : « comment savoir si l’émotion que je ressens est de la colère normale ? ». Il n’en demeure pas moins qu’il peut être complexe de se retrouver dans cette palette d’émotion. Voici donc quelques distinctions qui peuvent vous aider à mieux vous comprendre et vous reconnaître.


L'agressivité est propre à tout être humain en tant qu'énergie de survie et de croissance. Grâce à elle, l'être humain peut se développer, se protéger, définir son territoire, son espace vital et le faire respecter sans avoir recours à la violence. Par contre, si cette agressivité est refoulée, elle peut se transformer en violence.


La colère est une émotion saine ressentie lorsque l’on vit une insatisfaction ou qu’un besoin (désir, attente, etc.) n’est pas comblé. La colère mobilise l’énergie autant de notre corps (réactions physiques visibles) que de nos pensées. La colère permet de fournir l’énergie nécessaire afin de « combattre » l’obstacle empêchant notre pleine satisfaction. On peut diriger notre colère vers quelqu’un ou quelque chose jugé responsable de notre insatisfaction. Par contre, cette façon de vivre la colère peut nous causer des problèmes. Une saine gestion de la colère se manifeste lorsque nous portons la responsabilitéde notre bien-être.


L’impulsivité se définit par une action, un geste posé sans avoir pensé aux conséquences au préalable. La personne va agir sous l’influence d’une énergie qui la pousse à agir spontanément et sans réfléchir.


La violence, quant à elle, est l'utilisation de la force pour obliger une autre personne à se comporter comme on le désire. Elle peut s'exprimer de différentes façons : par la brutalité physique, par la menace ou par le recours à toutes autres stratégies, aussi subtiles soient-elles, pour en venir à ses propres fins, contre la volonté de l'autre. Enfin, elle est souvent le résultat d'une difficulté à tolérer et gérer les frustrations d'une souffrance en lien avec des attaques ou des menaces à l'amour propre, d'une difficulté à accepter de se sentir impuissant, d'un désir absolu de contrôler une autre personne, d'un besoin de domination, etc.


La violence conjugale et familiale est un ensemble de comportements, de paroles, de gestes agressifs, brusques et répétés à l'intérieur d'une relation conjugale, familiale.

Cette violence peut être verbale, psychologique, économique, sexuelle ou physique. Elle peut être aussi de mauvais traitements faits aux enfants, du contrôle de l'argent, des bris d'objets, des coups sur les animaux ou toutes autres mesures visant à contrôler les gestes et comportements d'un ou de plusieurs membres de la famille.

177 vues

Nous contacter

Tél.:  819 477.0185

Fax : 819 472.6573

Adresse : 515 rue Lindsay 

Drummondville (Québec) J2B 1H3

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2019 par Halte Drummond. Créé avec Wix.com